10 juillet 2014

Ballot-Flurin : shampoing bio "Douceur de miel" (apiculture douce)

Souvenez-vous, pour la nouvelle année, j'avais décidé de choisir des soins de préférence à base de miel et encore mieux, fabriqués en France.

En me rendant dans ma boutique bio habituelle, je tombais sur ça :



Curiosité piquée au vif, je regardais de plus près : 30% de miel bio dans la compo, wouah !, c'était suffisamment rare pour être remarqué ! Un peu fébrile, je scrutais le reste de la compo, en me disant que c'était trop beau, que j'allais y trouver plein de sulfates et être forcément déçue.

 La composition  
4/5


Comme vous pouvez le remarquer, le miel est bien au tout début de la compo, c'est le principal ingrédient (avec l'eau). Viennent ensuite le Sodium Lauroyl Sarcosinate, le Coco-glucoside et le Cocamidopropyl Betaine, des tensioactifs doux issus de l'huile de coco. Ne pas confondre le Sodium Lauroyl Sarcosinate (dont l'acronyme est SLS) avec les vrais SLS et ALS (sodium laureth sulfate et ammonium lauryl sulfate) qui eux, sont des tensioactifs agressifs (il y a le mot sulfate dans leur nom).

Puis nous avons du sel et de la gomme xanthane (pour la texture) et du pamplemousse (pour l'odeur, la brillance etc...)

Seul point noir au tableau, la présence de Laurdimonium Hydroxypropyl Hydrolyzed Wheat Protein, un ammonium quaternaire, dérivé de protéine de blé, qui fait généralement office d'agent antistatique. Cependant, il est en toute fin de liste des ingrédients, ce qui signifie a priori qu'il est présent à moins de 1% dans la formule. Pas de quoi crier au loup, selon moi !

>> La formule est relativement simple et c'est très bien comme ça : je préfère avoir 30% de miel et quelques tensioactifs que pleins d'actifs en minuscule quantité.

 L'éthique 
5/5

Ce qu'il faut surtout retenir, c'est que le miel et ses 30% sont bien là et qu'il ne s'agit pas d'un argument marketing de plus. Ce produit est fabriqué en France, localement, par une entreprise familiale dont les valeurs (douceur, respect et authenticité) me sont chères. Labellisé bio.

 Mes impressions 
5/5

Texture : assez liquide, s'étale bien, mousse un peu
Senteur : sans ajout de parfum, on a l'odeur issue des ingrédients, ce qui est une attention plutôt louable mais bizarrement ça ne sent pas vraiment le miel mais quelque chose d'un peu aigrelet, difficile à définir.
Efficacité : lave en douceur, débarrasse bien des bains d'huile, laisse les cheveux crissants. Ils peuvent être emmêlés mais il suffit d'utiliser un AS et après séchage, les cheveux sont d'une douceur et d'une légèreté incroyables. J'ai remarqué que mes pointes étaient lissées, mes cheveux parfaitement hydratés et brillants.

Sachez qu'en 2014, le packaging a été revu ainsi que la formule. Apparemment, ça sentirait un peu plus le miel qu'avant ! 


Nouvelle formule :
AQUA (WATER), MEL, LAURYL GLUCOSIDE, COCAMIDOPROPYL BETAINE, SODIUM LAUROYL SARCOSINATE, SODIUM CHLORIDE, BENZYL ALCOHOL, CITRIC ACID, DEHYDROACETIC ACID.

La bonne nouvelle, c'est qu'il ont retiré le Laurdimonium Hydroxypropyl Hydrolyzed Wheat Protein et ont ajouté ces deux conservateurs à la place, le Dehydroacetic Acid et le Benzyl Alcohol. Ils sont notés positivement sur le site de La vérité sur les cosmétiques.

Par contre, ils ont enlevé le pamplemousse...  La base lavante et les 30% de miel, quant à eux, n'ont pas changé.

J'aimerais bien tester la nouvelle version mais je dois d'abord terminer un autre shampoing dont je vous parlerai prochainement et qui semble plutôt très prometteur : le shampoing ayurvédique réparateur à la rose de Khadi.