Fourni par Blogger.

Faire dégorger, éclaircir, son henné naturellement


Tout d'abord, sachez que plus votre henné est récent et plus il est facile de le faire dégorger. A contrario, pour les cas comme le mien (plusieurs hennés superposés au fil des ans), n'espérez pas tout enlever. Vous pourrez l'éclaircir, l'affadir, mais pas vous en débarrasser.

 TECHNIQUE 

Voici ce que j'ai fait jusqu'à présent :

+ deux hennés blonds enrichis d'huile d'olive et de miel posés respectivement 3h et 1h (ce furent mes derniers hennés car j'arrête pour de bon)

+ un masque à l'argile avec du lait de coco

+ plusieurs shampooings à base d'huile essentielle de camomille

+ deux masques d'argile pure posés 30 min sur cheveux humides

La technique qui a le mieux fonctionné est le masque à l'argile.


L’argile est un minéral qui a le pouvoir de purifier les surfaces avec lesquelles elle est en contact, et d’en décoller en quelques sorte tous les produits chimiques et autres polluants qui ont pu s’y déposer. Ce procédé s’appelle la détoxination.

On conseille en général de prendre de l'argile verte car c'est la plus absorbante mais en réalité, n'importe quelle argile fait l'affaire (blanche, rose...)

Si vous avez les cheveux secs ou fragiles, faites attention à ne pas en abuser car elle est très asséchante. Vous pouvez la coupler au lait de coco pour une efficacité renforcée et contrebalancer son effet asséchant mais je trouve que ça graisse et alourdit trop les cheveux.

 RESULTAT 

J'ai réussi à passer d'une tonalité acajou, rougeoyante, à un roux plus maronné mais qui varie encore selon la lumière vers un roux cuivré.



J'ai été agréablement surprise par le masque à l'argile pure. Ça dessèche pas mal les cheveux donc je n'ai pas voulu en abuser mais il s'est passé quelque chose que je n'avais pas prévu : une fois secs, mes cheveux, totalement débarrassés de toutes les sortes de micro résidus qui devaient les recouvrir (AS, huile végétale, crème, poussière...) se sont révélés ultra doux et très très légers, brillants, comme neufs. J'ai vraiment vu une différence et pour cause, en 3 ans, mes cheveux n'avaient jamais été "détoxinés". Ça m'a fait le même effet qu'après un bon démaquillage et une giclée d'eau froide, quand on retrouve une peau fraîche qui respire.

On n'y pense pas mais même en se lavant régulièrement la tête et en utilisant des soins bio, des résidus s'accumulent sur la fibre capillaire. Un bon décapage de temps à autre pour remettre les compteurs à zéro est efficace, je vous le confirme !