Fourni par Blogger.

Bilan du mois de décembre


Ça pousse... Je ne les mesure toujours pas car je préfère voir qu'ils ont poussé grâce aux nouvelles coiffures que je peux faire, aux nattes et aux queues de cheval qui sont plus longues... C'est moins frustrant que de guetter le moindre centimètre !

Ce mois-ci, j'ai été assez fainéante sur les soins. A part mon henné neutre en début de mois et quelques bains d'huile sur les pointes, pas grand chose à signaler. Cependant, la qualité de mes cheveux s'est nettement améliorée. Ils sont visiblement plus brillants et carrément très doux.

J'ai actuellement une routine simple mais efficace :

- une fois par mois, un henné neutre
- huile végétale de coco ou beurre de karité sur les longueurs et pointes toute une nuit
- shampoing "Secret de sirène aux extraits marins" ou poudre de shikakaï
- après-shampoing maison au karité (voir la recette)
- eau de rinçage au vinaigre de cidre et plantes Melfor

Encore 3 mois et cela fera un an que je les ai coupés pour la dernière fois et que j'ai commencé les traitements 100% bio. Passer du stade épaules à l'attache du soutif, mon but à court terme, me semble une éternité d'autant plus qu'en hiver, la pousse est vraiment ralentie ! J'ai hâte d'entamer ma deuxième année de pousse, d'être au printemps et de dépasser ce satané stade du mi-long !

Photo du jour n°3

Le chignon "beignet" ou sock bun


Ou comment passer d'une crotte sur la tête à un magnifique chignon volumineux comme si on avait des cheveux d'un mètre de longueur enroulés sur eux-même...

Avant

Après

C'est très simple, on triche avec un accessoire que j'appelle "beignet", c'est plus fun que "boudin" : il suffit de ramener ses cheveux en queue de cheval haut sur la tête, de la passer dans le centre du beignet puis de répartir tous les cheveux autour de celui-ci. On coince le tout avec un élastique et vous voilà avec le chignon de Carrie Bradshaw sur la tête !

L'objet en question
Le mien vient de chez Claire's mais j'en ai vu aussi dans les boutiques New Look, sur les marchés etc...

Vous pouvez même en fabriquer un vous-même avec une vieille chaussette. Prenez une chaussette de préférence assez longue et épaisse et coupez le bout à peu près au niveau de la couture des doigts de pied, enroulez-la sur elle-même pour former un petit boudin, c'est prêt !