Fourni par Blogger.

Récapitulatif de deux ans de pousse

Cela fait maintenant deux ans que je laisse pousser mes cheveux et que je les soigne avec des produits exclusivement naturels. Comment s'est déroulée cette deuxième année de pousse ? Par quels produits ai-je été séduite ou déçue ? Suis-je satisfaite ? L'heure du bilan annuel a sonné !


 EN BREF 

Je pense que si je n'avais pas tout coupé en juillet, mes cheveux m'arriveraient aujourd'hui à peu près autour de la taille mais dans quel état !? En mai et juin, les pointes étaient fines et sèches. Le dégradé d'alors me laissait une masse de cheveux appauvrie. Impossible d'avoir une belle matière malgré les soins. Alors fin juillet, j'ai coupé et bien m'en a pris ! Car cette deuxième année s'est passée sous le signe de la brillance et de la douceur. Même si mes cheveux, de nature sèche, font des caprices de temps en temps, leur texture n'a plus rien à voir avec autrefois. A tel point que je n'ai pas eu à couper mes pointes depuis juillet. 0 coupe en 8 mois ! Un record ! J'ai retrouvé des cheveux SAINS qui mesurent actuellement 63 cm.

 SOINS 

Il faut dire aussi que je n'ai pas lésiné sur les soins. Voici les produits qui me sont devenus indispensables au cours de cette année :
- l'huile végétale de coco
- l'huile végétale d'amande douce
- le beurre de karité nilotica AZ
- les shampoing et AS Rahua
- le henné naturel

Le henné naturel est un ingrédient phare dans cette aventure capillaire car il a indéniablement embelli mes cheveux. C'est d'ailleurs parce que j'avais remarqué que les belles et longues chevelures étaient presque systématiquement entretenues au henné que j'ai sauté le pas. Changer la couleur de mes cheveux ne m'intéresse pas mais il est évident que les propriétés embellissantes du henné Lawsonia inermis sont plus élevées que celles du Cassia obovata qui compose les hennés neutre et blond.

 EVOLUTION 


A gauche, l'état de mes cheveux en juin 2012, secs, ternes, rêches et à droite, mes cheveux aujourd'hui, brillants, souples, sains.
Comme quoi, rien n'est impossible !

 ET APRES ? 

La 1ère année a été une année de découvertes, de tests mais surtout de transition avec beaucoup d'épointages pour rattraper les dégâts de mes précédentes "folies" capillaires. Une sorte de mise en condition pour la suite.
Cette deuxième année a été celle de l'embellissement et de la satisfaction de voir enfin les résultats de tous mes efforts. La pousse est lancée, je suis à 63 cm, et je pense atteindre le milieu du dos fin juillet.
Cette troisième année qui commence sera celle de la pousse, assurément, mais aussi du maintient d'une belle qualité de cheveux car les deux sont indissociables.

Bien sûr, j'espère que vous serez là pour m'encourager ! car c'est un chemin bien long que de vouloir une belle et longue chevelure.

Pour suivre mes aventures :
- Récapitulatif d'un an de pousse

Bain d'huile assouplissant et nourrissant pour cheveux secs ou abimés


Afin de ne pas m'embêter à faire mon mélange d'huiles végétales avant chaque shampoing, j'ai tout simplement mis en flacon-doseur 3 huiles végétales agrémentées de quelques gouttes d'HE. Cela me permet aussi d'emporter mon soin sans me trimballer 10 flacons différents dans ma trousse de toilette.

Pour 30 ml

HV macadamia…10 ml
HV amande douce…10 ml
HV germes de blé…10 ml
HE ylang-ylang…5 gouttes

ZOOM SUR LES INGREDIENTS

 Huile végétale de macadamia 
Assouplissante, nourrissante et anti-déshydratation, elle possède une composition en acides gras très proche de celle du sébum. Idéale donc pour soigner ses longueurs.

 Huile végétale d'amande douce 
Un classique ! Très émolliente, très adoucissante, c'est une excellente base de soin. Elle prévient de la déshydratation, revitalise et assouplit les cheveux, en plus d'aider à lutter contre les pellicules.

 Huile végétale de germes de blé 
Très riche, cette huile nourrit intensément les cheveux pour remédier aux pointes fourchues et améliorer la texture des cheveux très secs, rêches ou abimés. On la retrouve souvent dans les produits du commerce.

Ces trois huiles agissent en synergie avec l'huile essentielle d'ylang-ylang.

 Huile essentielle d'ylang-ylang 
Attention, son odeur très puissante peut vite monter à la tête. Il ne faut pas en mettre trop. Juste de quoi profiter de ses vertus tonifiantes, anti-chute, fortifiantes et embellissantes (brillance...).

La brosse Tangle Teezer (et celle de Michel Mercier)


Vous en avez assez de souffrir lors du brossage ?

Derrière ses airs de vulgaire brosse à poney, cet objet cache une surprenante capacité à démêler les noeuds sans drame. Elle est faite de plastique que je trouve vraiment cheap mais ses picots de différentes tailles ultra souples semblent effectivement avoir été minutieusement étudiés pour passer entre les fibres capillaires sans heurts ni douleur. Elle serait aussi efficace sur les tignasses réfractaires mais à ce que j'ai entendu dire, les picots sont trop courts pour pénétrer correctement une grosse épaisseur. Les touffues du bulbe devront séparer leur chevelure en sections pour l'utiliser comme il faut.

Sur moi, en tout cas, aucun problème. Je confirme son pouvoir démêlant, comme si les noeuds glissaient sur son passage. Il faut s'habituer à la prise en main inhabituelle et aux picots qui raclent le crâne. Quand je dis ça, je vous rassure, ça ne fait pas mal comme je le craignais au début en voyant l'engin ; au contraire, ça masse. Mais il faut avoir des gestes doux sinon, forcément, c'est moins agréable.

Etant une inconditionnelle de ma brosse en poils de sanglier qui lustre et maintient le volume de mes cheveux, j'utilise la Tangle Teezer pour enlever les noeuds et répartir l'AS sous la douche. Son utilisation est aussi idéale sur les enfants qui rechignent souvent au démêlage parce que ça tire trop !

A ce propos, un coiffeur français, Michel Mercier, en cherchant une solution contre les séances douloureuses de démêlage de sa fille, à élaboré une brosse dans le même esprit que la Tangle Teezer. Elle possède une couleur différente pour chaque type de cheveux (une rose pour les cheveux fins, une verte pour les cheveux normaux, une bleue pour les cheveux épais) et un design étudié pour une bonne prise en main.
On la trouve autour de 20 € dans tous les Monoprix.


Pour en revenir à la Tangle Teezer, vous la trouverez sur le Net. La mienne vient de chez Asos au prix de 12,99 € (frais de port gratuits). Je l'ai choisie en violet pailleté pour son côté "brosse de l'espace" !

Mes nouvelles barrettes Flexi-8


On entend beaucoup parler de ces barrettes mais qu'ont-elles de si spécial ?

Comme l'indique en partie leur nom, elles sont flexibles. Elles s'adaptent à tous les types de cheveux, toutes les épaisseurs... Elles s'attachent comme une fibule et permettent de maintenir les cheveux sans les casser. On la met et on l'enlève sans s'arracher à chaque fois une poignée de cheveux. Il existe un large choix de modèles d'inspiration plutôt baroque ou celtique. Adeptes de l'épuré ou du contemporain, passez votre chemin.

J'avais d'abord pris une taille M, qui s'est révélée trop grande pour moi alors je l'ai revendue et me suis achetée deux flexi-8 taille S qui, elles, sont parfaites. Les tailles vont du mini pour les bouts de chou au XXL pour les crinières de lionne. Il existe tellement de modèles que je n'ai plus qu'à vous souhaiter bon courage pour choisir !

Les miennes viennent du site officiel sur lequel tout est expliqué (comment choisir la taille, comment se coiffer avec...). C'est en anglais mais les vidéos sont suffisamment explicites pour comprendre même si vous avez séché les cours d'anglais au collège !