Fourni par Blogger.

Journal de pousse : avril 2013 (passe-moi les curly !)

Alors voilà, comme vous le savez, mes boucles et moi, c'est "je t'aime moi non plus". Surtout parce que le premier jour ça va mais que le deuxième, bonjour les dégâts !

Je ne suis pas une vraie bouclée avec les cheveux qui poussent en tire-bouchon dès la racine mais j'ai des capacités. 

En ce moment, changement de saison oblige, je perds une quantité astronomique de cheveux, c'est horrible. Et pour couronner le tout, j'ai des pointes sèches qui ne veulent rien savoir.

Je me dis qu'avoir quelques bouclettes pour me redorer l'ego capillaire ne serait pas du superflu.

Ayant la mèche en berne, j'ai donc décidé de me remettre au rituel spécial cheveux bouclés.

Si vos cheveux sont comme les miens, à savoir ondulés et fragiles, alors ce rituel est fait pour vous ! Les filles, libérez vos ondulations !  

 Le rituel en détail 

 1 
J'enduis mes longueurs d'huile de coco, d'amande douce ou de beurre de karité et je laisse poser de 30mn (sous une charlotte) à toute une nuit (à l'air libre).

 2 
Je me lave les cheveux avec un shampoing doux, actuellement le Rahua dont je ne me lasse pas. Lorsque je fais des sorties en mer pour la plongée, je passe au no poo et cela réussit très bien à mes cheveux. Ils restent doux et hydratés malgré le sel, les embruns et les coiffures toutes emmêlées. Ils sont propres, aucun problème. Mais je reviendrai sur mes soins spécifiques à la plongée et la piscine dans un prochain article.

 3 
J'applique un soin (AS, masque…) sur cheveux mouillés en prenant garde de ne pas défaire les ondulations et boucles qui commencent à se former. Je commence par masser les pointes dans ma paume de main avec le soin pour bien les imprégner puis j'enduis le reste des longueurs en m'arrêtant au niveau des oreilles pour ne pas graisser le cuir chevelu.
Je laisse poser le temps d'effectuer le reste de ma toilette puis je rince en démêlant aux doigts.

 4 
Je prends un serviette en microfibre et tête en bas, j'absorbe l'excédent d'eau en pressant doucement les boucles vers le haut sans jamais frictionner. Si je veux des boucles très très rebondies, j'utilise la technique du plopping (dans ce cas, procéder d'abord à l'étape 5).

 5 
Une fois les cheveux essorés, toujours tête en bas, je vaporise un spray hydratant de ma composition et je presse les boucles pour les enduire sans les défaire. 
Enfin, j'ajoute un peu de gel d'aloé vera pour fixer les boucles sans effet carton. On peut aussi utiliser un spray rebouclant sans alcool. Le "sea buckthorn leave-in conditioner & curl activator" d'aubrey organics est super et naturel !

 
Je laisse sécher mes cheveux à l'air libre ou bien au diffuseur jusqu'à ce qu'ils soient secs à 70 % puis je n'y touche plus.

Note :
Pour les cheveux secs et fins, sachez qu'un bon équilibre entre nutrition et hydratation est important. Trop de gras va les plomber et pas assez d'hydratation va les laisser secs. De même qu'il est inutile d'utiliser un peigne. Nos doigts suffisent pour démêler en douceur notre petite masse.

 Résultat 
Des ondulations marquées en larges 'S' pour les cheveux du dessus et de longues anglaises pour les cheveux du dessous. Grâce à ce rituel d'entretien, mes cheveux révèlent toute leur beauté. Pourquoi ? Parce qu'ils ont bénéficié de soins adaptés et n'ont pas été traumatisés par des procédés allant à l'encontre de leur nature comme le brossage, le lissage...

Gras ? non ! Humides ? non plus ! Hydratés ? oui !!!
 Et le lendemain ? 
Si mes cheveux sont emmêlés, je les humidifie avec mon spray hydratant puis je reforme les boucles en les pressant ou en enroulant des mèches avec mes doigts. Le surlendemain, je les attache en queue ou en chignon fouilli. Je n'ai pas de problème au-delà car je me lave les cheveux tous les deux / trois jours.
Si vraiment mes cheveux sont informes mais que je n'ai pas à les laver, alors je les mouille complètement et procède aux étapes 3 à 6.

 Concernant la pousse 
J'ai coupé 2 cm car mes pointes m'énervaient et puis je voulais leur redonner une belle forme en U. Les mèches sont bien entortillées donc visuellement c'est plus court mais en gros, les bouts les plus longs arrivent maintenant au niveau du boléro (je ne sais pas si vous voyez bien car c'est en ton sur ton de noir).

Je n'ai pas refait de henné depuis longtemps et mes plongées successives en mer de ces dernières semaines ont fini de faire dégorger complètement ce qu'il restait. J'ai donc retrouvé ma couleur naturelle que l'on voit mieux ci-dessous :


Inspiration coiffure : une mariée en fleurs

J'adore les fleurs et si je devais me marier, c'est assurément avec des fleurs dans les cheveux. Quelque chose de délicat et de frais, sur une coiffure travaillée comme s'il n'en était rien, dans un esprit champêtre ou bohème. 
On peut les choisir naturelles mais je conseillerais plutôt de les prendre en tissu car elles doivent tenir toute la journée et toute la nuit ! De plus, il en existe aujourd'hui des synthétiques plus vraies que nature.

Coiffure sans effort avec le topsytail

Le topsytail, que l'on pourrait traduire par "aiguille à cheveux", permet de réaliser quelques coiffures très simplement avec un résultat fort satisfaisant.


Je vous présente donc la coiffure zéro contrainte, 100% satisfaction.

Les cheveux sont bien maintenus et le visage est dégagé, comme avec une tresse française, mais en plus originale. Cette coiffure est simple à mettre en place et se porte aussi bien la journée au travail qu'en soirée ou pour le sport.

 Modus Operandi 

Faites une demi-queue haut sur la tête, sécurisez avec un petit élastique et passez le topsytail.
Faites la même chose avec une section au niveau des oreilles en incluant la demi-queue du dessus.
Arrivé sur la nuque, faites une queue de cheval et passez le topsytail.
Pour un joli résultat, essayez de maintenir un axe bien vertical.




Qu'en pensez-vous ? 
Est-ce que cette coiffure vous tente ?