Fourni par Blogger.

Les sulfates dans les shampooings : les reconnaître, les éviter, les remplacer


C'est bientôt Halloween, alors pour l'occasion, on va jouer à se faire peur en parlant... des sulfates !

Les sulfates sont des tensioactifs (agents lavants) très agressifs et très irritants. Ils sont dangereux pour la peau, les yeux et les voies respiratoires. 

Ils peuvent être responsables d'allergies, de yeux qui piquent, de l'apparition de pellicules sèches, de démangeaisons du cuir chevelu, de dermatites, de longueurs asséchées

Les cheveux fins ou bouclés y sont particulièrement sensibles.

Et d'après vous, comment se défend le cuir chevelu d'une telle agression, parfois quotidienne ? Il graisse. Et vous, du coup, vous faites quoi ? Vous relavez ! Et voilà le cercle vicieux qui commence ou comment se retrouver avec des racines grasses et des pointes sèches, des pellicules, des petits boutons, des démangeaisons...

 Comment les repérer et les éviter ? 


► En lisant les ingrédients de la liste INCI du produit.

Les pires d'entre eux, que l'on retrouve partout, sont :
  • l'ALS (Ammonium Lauryl Sulfate)
  • les SLS (Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Lauryl Sulfoacetate). 
  • le Sodium Myreth Sulfate
Il y en a d'autres, considérés comme moyennement irritants :
  • le Cocamidopropyl Betaine
  • le Disodium Cocoamphodiacetate
  • le Disodium Laureth Sulfosuccinate
  • le Sodium Coco Sulfate
Pour vous donner une petite idée, ils sont aussi utilisés comme détergents-dégraissants dans de nombreux produits industriels, on les retrouve aussi dans les herbicides, comme adjuvants de certains pesticides ou encore comme inhibiteurs de corrosion dans l'électronique.


Mais, me direz-vous, pourquoi on en trouve dans tous les shampooings alors, même biologiques, s'ils sont si mauvais pour nous ?
• Premièrement, parce qu'ils moussent. C'est ce que veulent les consommateurs. Malheureusement, de nombreuses personnes sont persuadées que plus un produit mousse, plus il est efficace. Or, ça n'a rien à voir.
• Deuxièmement, pour l'argent. Car ces tensioactifs sont très bon marché. Les fabricants les utilisent depuis des lustres et refusent d'en changer. Forcément, un tensioactif naturel et ultra doux de la famille des acylglutamates, qui sont issus des acides aminés, vaut plus de 8 fois le prix de base ! La qualité se paye.

 Ne vous fiez pas au fait que le produit soit naturel ou biologique, surtout s'il est certifié Cosmébio/Ecocert. En effet, cette charte autorise la présence de tensioactifs irritants dans les formules. Préférez une certification BDIH, très stricte sur le sujet.

 Par quoi les remplacer ? 


 Un shampooing et un après-shampooing sans sulfates, qui contiennent des tensioactifs doux et inoffensifs comme ceux de cette liste :
  • Coco Glucoside
  • Decyl Glucoside
  • Disodium Cocoyl Glutamate
  • Laurdimonium Hydroxypropyl Hydrolyzed Wheat Protein
  • Lauryl Glucoside
  • Sodium Cocoamphoacetate
  • Sodium Cocoyl Glutamate
  • Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein Glutamate
  • Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein
  • Sodium Lauryl Glucose Carboxylate & Lauryl Glucoside
  • Sodium Lauroamphoacetate 


 Des poudres de plantes lavantes
  • le Shikakaï
  • le Sidr
  • l'argile blanche
  • le henné neutre
  • le Rhassoul 
  • la saponaire


Utilisez-vous des soins avec ou sans sulfates ? 

Voyez-vous une différence ?

8 commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour ce résumé ! ça va servir au prochain achat, mes cheveux fins apprécieront.
    Petite interrogation néanmoins, actuellement j'utilise ce shampoing : http://www.sante.de/fr/produkte/family/family-shampoo/family-glanz-shampoo-bio-orange-und-coco/ (il sent trop bon l'orange), il est certifié BDIH mais son premier tensioactif est le sodium coco sulfate, en lisant ton article on pourrait croire que ce label interdit les tensioactifs irritants mais ce n'est donc pas le cas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, le sodium coco sulfate est considéré comme moyennement voire peu irritant, il est donc autorisé. Ce sont les SLS et ALS qui sont interdits ! Mais personnellement, je préfère tous les éviter !

      Supprimer
    2. Ok, merci, je retiendrai !

      Supprimer
  2. SUPER ARTICLE MERCI :)

    RépondreSupprimer
  3. Oui j'utilises pas mal de soins naturels sans sulfates et oui la différence est flagrante !
    Les cheveux sont propres et tout doux :)

    RépondreSupprimer
  4. Ah! très bon article, qui répond donc à ma question posée pour Coslys, il y a bien des tensioactifs irritants dans la compo...
    Comment s'y retrouver facilement ? je pensais qu'il fallait éviter tout ce qui commence par "sodium", mais non vu que dans ceux que tu recommandes il y a aussi "sodium" (Sodium Cocoamphoacetate Sodium Cocoyl Glutamate...)
    Aurais tu une astuce ?
    Merci! :-)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai acheter un shampooing de la marque terre de couleur il du Disodium laureth sulfate ��

    RépondreSupprimer
  6. Coucou, tu aurais une routine a me conseiller je cherche une bonne compo et cruelty free (et si possible vegan), pour cheveux sec cassant :/ J'ai les cheveux blond :)

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez réagir ?
Je lis chacun de vos commentaires et prends plaisir à y répondre le plus souvent possible.