Fourni par Blogger.

Zhang Chun Hong ou les cheveux comme identité

Twin Spirit, 2002

Hong Zhang (ainsi connue aux Etats-Unis) est une artiste d'origine chinoise ayant d'abord vécu et travaillé dans ce pays qui combine traditions et idées contemporaines. Après une formation à l'école d'Arts The Beijing Central Academy en 1994, elle part s'installer aux Etats-Unis en 1996. Son travail est aujourd'hui reconnu dans le monde entier.

Zhang (née en 1971) met en référence sa propre identité à travers des représentations désincarnées de cheveux longs, raides et noires. La taille surdimensionnée des supports transforme cette exploration très personnelle en thème universel. 



Pour l'artsite, la nature des cheveux, la texture et la longueur, sont étroitement mêlées à l'identité et souvent une source historique, culturelle et politique chargée de fierté ou de frustration.

Le tryptique Three Graces nous fait voir le portrait symbolique des trois soeurs Zhang, toutes artistes, reflétant leur individualité aussi bien que leur lien filial. La partie centrale, plus grande, figure la soeur ainée Ling, entourée de Hong et sa soeur jumelle, Bo.


Three Graces triptych (Bo, Ling, and Hong Zhang) 
Fusain sur papier, 2009–2011

L'oeuvre Cyclone (titre donné en référence au Kansas où vit Zong) et My Life Strands évoquent toutes deux le cycle de la vie d'une femme, de la jeunesse radieuse et sans noeuds aux tours et torsions du milieu de la vie.

Cyclone, 2011
My Life Strands
My Life Strands, détail

La série ci-dessous parle de beauté et de répulsion par le biais de l'humour et du surréalisme. Pour l'artiste, les cheveux longs ne sont pas seulement beaux mais peuvent parfois être très répulsifs en particulier si on les trouve dans un hamburger, un oeuf, un verre de vin, une cigarette, un tube de dentifrice ou un lavabo. Zhang Chun Hong combine les cheveux avec des objets du quotidien pour provoquer différentes émotions à travers une approche surréaliste.






6 commentaires

  1. Encore un superbe article, merci de nous faire découvrir cette artiste ! Je ne la connaissais pas et j'adore ces travaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ses travaux sont assez fascinants, je trouve. Ils sont réalisés pour la plupart au fusain alors qu'on dirait presque des photographies de loin !

      Supprimer
  2. Très intéressant vraiment ton blog! Merci de nous faire découvrir l'Art capillaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Et j'ai encore quelques petites surprises dans ma manche héhé !

      Supprimer
  3. Super article ! Merci pour cette découverte, son travail est vraiment fascinant (quel réalisme!).
    Presque simple a première vue et si technique au final. C'est très dur de dessiner les cheveux car il faut respecter tous les mouvements et les différentes lumières que ça induit.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez réagir ?
Je lis chacun de vos commentaires et prends plaisir à y répondre le plus souvent possible.