Fourni par Blogger.

Evolution : longueur de février 2015

Hello, hello, je poste avec un peu de retard mon journal de pousse, désolée, mais le voici sans plus attendre. La bonne surprise, c'est que mes cheveux — lissés — ont enfin atteint la taille !!! (Pour mes cheveux dans leur état ondulé c'est une autre histoire même si je vois qu'ils ont bien poussé malgré tout).

Alors oui, ce sont des pointes fines mais laissez-moi le droit de savourer cet instant quand-même. Je n'ai jamais eu les cheveux aussi longs. Et avec leur finesse et le mal que je leur inflige (piscine = chlore = le mal), je pense que c'est un miracle d'avoir cette longueur.

J'ai toujours une espèce de dégradé bizarre à droite dû à une mèche plus courte qui créé un décalage dans la ligne de pointes mais je pense égaliser d'ici quelques mois, lorsque ça ne me fera pas mal au coeur de couper. A moins qu'un gros ras-le-bol ne me fasse craquer avant, comme en juillet 2012...


8 commentaires

  1. J'aime beaucoup dans l'ensemble.
    Ta mèche plus courte se devine moyennement dans la masse et se fondra aisément quand tu auras retirée - 2 ou 3 cms sur les pointes les +longues.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Juliette!

    Premier com’ (aussi long que tes cheveux!) d’une nouvelle venue qui suit quasi-religieusement ton blog depuis maintenant 6 mois (ainsi que ceux de Minie et d’Edelweiss, mes 2 autres gourous!!).
    Bravo pour ton parcours capillaire ! Tu dois être sacrément fière d’avoir atteint, au bout de tant d'efforts et de patience, la longueur fatidique de la taille. Pour certaines la taille, ça n’a rien d’extraordinaire ... Mais je vois sur tes photos la nature de tes cheveux, et figure toi que les miens leur ressemblent pas mal je crois, donc je me sens bien placée pour comprendre à quel point c’est difficile d’arriver à cet d’objectif lorsqu’on a des cheveux fins, polymorphes et fragiles. J'en suis donc très émue pour toi ! Et en ce qui me concerne, cela me donne beaucoup d'espoir, moi qui en suis actuellement exactement au même stade que toi ... il y a 4 ans !!! ;p
    Mon pedigree capillaire : les cheveux (longs) sont pour moi (aussi) une obsession depuis … toujours ! Il y a longtemps, j’ai tout essayé ou presque pour les avoir plus longs qu’ils ne parvenaient à être : extensions kératine, à clips, tissages, tresses affros (rajouts) … Je suis aussi/surtout une ex-accro du balayage (je n’ai jamais supporté de perdre ma blondeur d'enfance à l’adolescence), et également depuis plus récemment une ex-accro des lissages brésiliens (censés « soigner » et lisser, enfin surtout cacher, pour mieux empirer, ma misère capillaire…). Tellement d’argent gaspillé, d’années de pousse perdues en faisant exactement l’inverse de ce qu’il fallait faire !
    Au final, en dépit d’un goût prononcé pour les belles crinières, le maximum de longueur que j’ai atteint de toute ma vie c’est le mi-dos, sans pouvoir le tenir en plus car les mèches du dessus cassaient et remontaient très rapidement.
    Même gamine, avant de faire du chimique, mes cheveux bouclés n’ont jamais poussé au delà du mi-dos, donc je suppose que ma génétique n’est pas super généreuse à la base déjà. Mais bon, je vais déjà essayer d’optimiser ce que Mère Nature m’a donné, et si j’atteins un jour un beau mi-dos ou la taille, je serai déjà ravie !
    Pour en revenir à la fin de mon « époque chimique », non seulement ils ne poussaient plus, mais les mèches sur le dessus du crâne cassaient et remontaient de plus en plus … Du coup j’était obligée de couper les mèches du dessous, bcp plus longues car moins exposées et en meilleure santé, pour éviter d’avoir une coupe bcp trop dégradée, ce qui alimentait un cercle vicieux et ne faisait qu’accentuer le problème car les mèches du dessus, n’ayant elles jamais de coupe, continuaient inexorablement de casser et de remonter :( Oh tristesse et désespoir capillaires !
    C’est en cherchant désespérément une solution à mon problème de non-pousse + casse, j’ai fini (ALLELUIA!!!) il y a 6 mois, par tomber sur ton blog et enfin trouver la force mentale de prendre les décisions drastiques qui s’imposaient : la REVOLUTION ! Aurevoir le blond, fini les lissages et tous les traitements/soins chimiques, passage immédiat aux soins 100% naturels.
    En dépit de débuts encourageants, je n’ai pu m ‘épargner le passage douloureux mais nécessaire de la coupe drastique pour virer les pointes trop abîmées. Coupe quasi-droite aux épaules réalisée à la maison grâce au créa-clip mi-décembre (selon dates luna hair chart). Pour les cheveux implantés sur le dessus, ça faisait à peine 3 cm de coupe, pour ceux du dessous en revanche, j’ai dû virer dans les 25 cm, snif !
    Voilà, je suis donc au début de mon aventure capillaire, et c’est pas le moment le plus facile! Les premiers sacrifices ont été faits (changement de coupe et de couleur...) tandis que les bénéfices et les résultats concrets sont encore loins ! Mais je me console avec l’espoir que suscitent chez moi vos journaux de pousses et vos avant/après :)
    Donc merci pour tout ce que j’ai appris en lisant ton blog.
    Merci pour toute la motivation que m’insufflent tes résultats.
    Emilie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouahou ! ce commentaire de folie ! J'ai pris un réel plaisir à lire ton histoire de cheveux dans laquelle je me reconnais. Comme tu dis, ce n'est pas facile pour nous, avec notre nature de cheveux capricieuse, d'atteindre une grande longueur. On doit être très précautionneuse avec nos cheveux, plus que la moyenne, mais on va y arriver !!! ;) En tout cas, je suis ravie d'apprendre que mes conseillent aident réellement des personnes car c'est dans ce but que je l'ai créé alors pour moi, c'est une sincère récompense.

      Supprimer
    2. Merci d'avoir pris le temps de répondre à mon premier com' :)
      Selon la Luna Hair Chart, les 3 jours les plus favorable du trimestre pour couper, c'est mardi/mercredi/jeudi ! ;) Je vais personnellement leur enlever un petit demi-centimètre là où ils en ont le plus besoin en espérant les stimuler et qu'il n'en repousse que de plus belle.
      Emilie

      Supprimer
  3. ça pousse!! J'ai les même pointes que toi!! (sauf que moi mes cheveux sont raides :s et pas merveilleusement ondulés comme les tiens :D )
    Gros bisous :)

    RépondreSupprimer
  4. Chère Juliette, Je découvre ton blog- et te remercie pour ton travail, car c'en est un, et de taille! Tu nous donnes nombreuses infos précieuses. Plein de conseils, et une analyse de compositions qui me donne confiance.
    Seul point qui me trouble un peu: tes cheveux sont très beaux- mais ne penses-tu pas que là, sur le bi-du-bout des pointes, ils demandent un petit coup de "retaille"? Oh, pas grand chose! Mais ils semblaient plus heureux (pardonne ce terme), plus fournis, lorsqu'ils étaient un peu plus courts.
    Je comprends ton problème de piscine: moi, qui depuis l'âge de 20 ans (et c'est très, très loin!) nage au moins 3-4 fois par semaine... Je sacrifie pas mal de la santé de mes cheveux. Penses-tu que le bain d'huile pré-natation soit la meilleure solution? J'ai l'impression que la combinaison chlore+ huile (toujours un peu "poisseuse") nécessite, pour être bien nettoyée, un décapage par trop agressif...
    Tes conseils en termes de "remplaçant éventuel à l'huile pré-natation" me seraient d'un grand secours. Merci! Amitiés:Eli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Eli et merci pour ce message que j'ai trouvé chaleureux ! Au niveau des pointes, de plus en plus de personnes me disent qu'il est temps de couper et je t'avouerais que moi-même j'y pense sérieusement. C'est imminent ! :) Pour la piscine, je n'ai pas trouvé mieux pour le moment que l'huile ou autre corps gras (beurre de karité, de murumuru...) qui créent un film hydrophobe. Peut-être mettre un bonnet en silicone très collant mais personnellement ces modèles me donnent mal au crâne au bout d'un moment à cause de la pression qu'ils exercent sur la tête. J'utilise un shampoing sans sulfates et sans alcool, très doux, qui lave sans décaper la fibre. Je fais également parfois du no-poo et mes cheveux ne sont pas poisseux du tout après, au contraire, ils sont super hydratés. J'aime beaucoup Rahua mais c'est très cher, sinon les Desert Essence coco ou framboise m'ont ravie et en ce moment je teste la gamme Coslys kératine qui est super et facile à trouver en boutique bio (ce sera l'objet d'un prochain article). Ils s'utilisent aussi bien en combo traditionnel (shampoing + après-shampoing) qu'en no-poo. Testés et approuvés par mes cheveux secs et fins !

      Supprimer
  5. Amazing! You write so interesting posts and make very beautiful photos! Like your blog! Keep doing it!


    Diana Cloudlet
    http://www.dianacloudlet.com/

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez réagir ?
Je lis chacun de vos commentaires et prends plaisir à y répondre le plus souvent possible.