Fourni par Blogger.

Le feu aux poudres


Avec le froid, le vent, la piscine deux fois par semaine, autant dire que si je ne redouble pas d'effort,  mes cheveux n'en sortiront pas indemnes. 

Je dégaine une nouvelle fois mes poudres de soin pour les cheveux en traitement intensif. La nouveauté, c'est que j'utilise pour la première fois la poudre d'orange et celle d'ortie, complétées par le kapoor kachli et le henné neutre.

 Pourquoi ce choix ? 

+ Poudre d'orange - gaine / lisse, fortifie et fait briller
+ Poudre d'ortie - fortifie, freine la chute / favorise la repousse
+ Kapoor Kachli -  gaine / lisse, fait briller, freine la chute / favorise la repousse et donne du volume
+ Henné - gaine / lisse, fortifie, fait briller et donne du volume

Vous l'aurez deviné, je cherche à lutter contre la chute des cheveux, mais aussi contre le manque de tonus et de brillance.


► Une fois par semaine, je fais ce soin en masque, que je laisse poser 2h. Je lave ensuite avec mon après-shampoing.

► Deux fois par semaine, avant chaque séance piscine, je fais un bain d'huile Khadi que je garde toute la séance, sous mon bonnet de bain.

 Verdict 

Depuis que je fais ces soins, ma chute de cheveux a clairement diminuée et j'ai aussi gagné en épaisseur. Cela fait donc deux points résolus. Par contre, je mets un bémol sur la brillance car je n'ai pas remarqué d'amélioration de ce côté là. 

10 commentaires

  1. Très intéressant la poudre d'orange, je n'en avais jamais entendu parler. Question : possèdes-tu un article sur ton blog sur des produits à conseiller pour des débutants en terme de poudre et notamment pour les cheveux qui ont tendances à regraisser vite ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas d'article précis sur ce sujet mais je peux d'ores et déjà te conseiller le rhassoul et la poudre d'ortie.

      Supprimer
  2. Bonjour, c est très intéressant, merci pour ton article. Peux tu preciser la porosité de tes cheveux par curiosité. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, habitant dans la région parisienne où l'eau est très calcaire, ils devraient être poreux. Or, il reste du henné sur mes longueurs et le henné gaine les cheveux donc ça limite la porosité. Tout ça pour dire que je ne sais pas ;)

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Je suis très intéressée par ce masque mais pourrais-tu nous donner les proportions des différentes poudres svp ? le shampooing est-il obligatoire après ?

    Merci d'avance pour ta réponse !!

    Salomé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Salomé, les quantités ont été choisies au hasard mais je me souviens avoir mis plus de poudre d'orange et de kapoor kachli que de poudre d'ortie. Il faut adapter tes quantités en fonction des effets que tu veux privilégier. Le shampooing classique est à proscrire car le henné a déjà une action lavante. J'ai fait un AS pour contrer l'effet asséchant des poudres.

      Supprimer
    2. merci pour tes précisions.

      Bon dimanche

      Salomé

      Supprimer
  4. Coucou, si j'ai bien compris, tu mélanges la poudre d'ortie avec tes autres poudres ? Je croyais que la poudre d'ortie, il fallait la diluer...? je suis perdue du coup ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, toutes les poudres sont mélangées ensemble puis j'ajoute de l'eau pour les diluer, ça fait une pâte.

      Supprimer
  5. Je découvre de nouvelles poudres que je ne connais pas comme celle d'orange. J'utilise beaucoup les masques de poudres aussi surtout henné neutre et kapoor kachli mais je rajouter toujours de l'huile et du lait pour limiter l'aspect asséchant des poudres. J'en ai parlé aussi dans mon dernier article. Je vais tester tes poudres :)

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez réagir ?
Je lis chacun de vos commentaires et prends plaisir à y répondre le plus souvent possible.