Fourni par Blogger.

Les colorations chimiques et notre santé : attention, danger !


Pourquoi faut-il absolument arrêter les colorations chimiques ? 

Les colorations chimiques contiennent de nombreux ingrédients toxiques dont les effets peuvent se révéler très graves sur notre santé. En plus d'être polluants, ils provoquent asthmeallergies sévères etcancers.

Des femmes ont vu leurs cheveux tomber par gros paquets suite à l'utilisation de la coloration Inoa Ultra Blond de L’Oréal Professionnel commercialisée en Juin dernier et retirée du marché depuis.

Un scandale parmi tant d'autres ?
Plusieurs colorants ont déjà été retirés du marché en 2010. D'autres sont en cours d'évaluation. Je ne parle même pas des coiffeurs coloristes qui souffrent de problèmes de santé suite au contact répété de ces produits.

Voici ce que contient une coloration traditionnelle :
• des hydrocarbures, miam !
• des métaux lourds : plomb, cadmium, mercure - re-miam !
• de l'ammoniaque
• des PEG
• des parabènes
• des pesticides

Ça donne envie, n'est-ce pas ?

Tous ces composants sont évidemment dangereux pour l'organisme. Sachez qu'ils peuvent pénétrer la peau et qu'ils s'accumulent au fil des utilisations !

Bien sûr, le tout est enrobé de senteurs artificielles qui ne font qu'augmenter le risque d'allergies. Ça bousille les cheveux ? Aucune importance, les crèmes bourrées de silicones fournies avec la teinture sont là pour masquer les dégâts. Sauf que c'est un cache-misère éphémère.

Vous l'aurez compris, les colorations chimiques n'ont rien pour elles !

Existe-t'il une alternative ?

Bien sûr. Vous pouvez dès maintenant vous tourner vers les colorations végétales. Les marques proposent des nuances allant du blond clair au noir profond. Seule contrainte, pas de décoloration possible. Mais pour cela, vous avez les mèches à l'argile !

Attention toutefois, là aussi, à la composition. On est cernés ! Certaines marques ont glissé dans leur compo des ingrédients nocifs, les mêmes qui figurent sur la liste INCI des colorations chimiques.
Lisez donc bien les étiquettes.

Pour vous aider, voici une (courte) liste de colorations végétales de confiance, à la composition irréprochable (ces colorations ne couvrant pas ou peu les cheveux blancs, vous pourrez toujours vous reporter sur le henné, très efficace et plein de nuances !) :

Terre de couleur, soin colorant ton sur ton 100% naturel,
Marcapar, dont les colorations sont à base de décoctions de plantes sans une goutte d'eau oxygénée ni aucune substance nocive,
Logona, un produit labellisé bio.



2 commentaires

  1. Merci pour ce très bel article auquel j'adhère à 200%. J'ai usé et abusé des colorations chimiques dans le passé, je faisais pratiquement 1 colo par mois (incroyable mais vrai !!) et mes cheveux à l'arrière ont commencé à tomber, j'ai un trou qui s'est formé parce qu'ils tombaient par paquets. Il m'a fallu couper une bonne partie de mes cheveux et arrêté net les colorations (5 ans) avant de me tourner vers les colos végétales. Aujourd'hui mes cheveux ont repoussé et se portent bien. Plus question de retourner en arrière même si on m'offre des millions (oui je sais j'abuse là lol).

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part, les teinture INOA , et seulement celles là sont catastrophiques.
    Mes cheveux de belle nature d'habitude, deviennent raides, incoiffables, ...comme mités, et j'ai des maux de tête.J'ai beau signaler ds les salons de coiffure que je ne veux pas INOA, on a réussit à me la fourguer...Le résultat négatif est spectaculaire , il suffit d'une semaine pour perdre l'éclat de sa chevelure.Nous sommes nombreuses à nous plaindre.Pourquoi ce produit n'est pas définitivement retiré
    Maintenant ...que faire.Je n'ai absolument plus confiance ds les coiffeurs...?

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez réagir ?
Je lis chacun de vos commentaires et prends plaisir à y répondre le plus souvent possible.