Fourni par Blogger.

Comment favoriser la croissance d'une belle chevelure ?

UNE TERRE A CULTIVER...

Ne choisissez pas votre shampoing en fonction de vos longueurs mais de l'état de votre cuir chevelu. Ne vous inquiétez pas pour les longueurs, l'après-shampoing est là pour ça. 


Comme le sol fertile d'un champ bien entretenu qui donne de belles récoltes, votre cuir chevelu a besoin d'être chouchouté. Pour rappel, le cheveu, une fois sorti du follicule pileux, est une fibre de matière morte. On peut combler les brèches d'un cheveu abîmé mais pas vraiment le réparer. Ce qu'il faut, c'est prendre le problème à la racine, expression qui prend ici tout son sens. Cela afin de promouvoir une repousse vigoureuse. 
Un cuir chevelu irrité, étouffé, bref, déréglé, ne produira pas une belle chevelure et les conséquences seront une chute de cheveux récurrente, des repousses éparses, ralenties, un cheveu mou et terne... Il faut "enrichir" votre cuir chevelu de l'intérieur comme de l'extérieur. La clé ? stimuler, oxygéner, nourrir...
Apprenez à identifier les problèmes de votre cuir chevelu et choisissez un shampoing en conséquence. Evidemment, la naturel s'impose. Evitez au maximum les compositions à base de Lauryl sulfate de sodium, tensio-actif pouvant être irritant pour la peau et causer des dermites.

Faites régulièrement des massages du cuir chevelu à base d'HV et d'huile essentielle. Elles sont stimulantes et purifiantes.

Ne lavez pas vos cheveux tous les jours, cela empêche le sébum du cuir chevelu de faire son travail, à savoir garder le scalp bien souple et protéger vos longueurs.

Evitez de soumettre votre cuir chevelu à une tension trop forte à cause de coiffures trop tirées. D'ailleurs, n'avez-vous jamais remarqué comme la peau du crâne peut faire mal là où l'on a gardé une couette trop serrée ?

... ET A ENTRETENIR

Enfin, cela peut paraître évident, mais tous vos soins seront inutiles si vous ne vous alimentez pas correctement et que votre hygiène de vie est déplorable. Privilégiez les fruits et les légumes, les poissons gras, les fibres... Les compléments alimentaires peuvent venir "soutenir" votre alimentation mais en aucun cas la remplacer. 


"The last but not least" : nos cheveux, comme notre peau, sont étroitement liés à notre état intérieur. Le moral est dans les chaussettes ? voilà que votre teint devient terne et vos cheveux se mettent en berne. Pensez à votre bien-être : dormez suffisamment car c'est la nuit que notre corps et toutes nos petites cellules se régénèrent. Aérez-vous, au propre comme au figuré : pratiquez une activité sportive régulière ou faites au moins 30 min de marche par jour pour libérer les toxines, allez voir des expos, des amis... 

3 commentaires

  1. Magnifique article: bravo Juliette:)
    Je changes de site pour mon blog à cause d'un pirate dans Blogger ici nouvelle adresse:

    http://journalcapillairededamenathalie.overblog.com/preview/2e901ffbb4f14895d2f6d7c9c499e7dace2569a0

    RépondreSupprimer
  2. Article exceptionnel, je suis un homme mais je désire tout de même avoir de beaux cheveux en utilisant ces techniques depuis juin 2013, et en banissant le sèche cheveux et surtout les sulfates, tu as raison il n'y a rien de pire que cela, c'est à l'apparition de ma dermite que j'ai décidé de banir les sulfates

    RépondreSupprimer
  3. que pensez vous des shampoings aussie ?

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez réagir ?
Je lis chacun de vos commentaires et prends plaisir à y répondre le plus souvent possible.